Don par téléphone

02 47 57 22 13

Le projet

L’objectif de cette école inclusive est de proposer sur le modèle de la Nouvelle Zélande qui a reçu plusieurs prix d’excellence dans le monde, des angles d’approches un peu plus inédits et singuliers. L’intégration des enfants autistes à l’école avec des aménagements qui en découlent, notamment du côté du travail élaboratif mené par les enseignants pour s’adapter et adapter leur cadre aux enfants différents. Associer aussi l’élève tuteur avec un élève tutoré, c’est compter sur les aptitudes du premier pour favoriser les apprentissages du second.

L’autisme est défini comme un
trouble du développement neurologique.

enfant sur 68 naît autiste
0
de ces enfants sont scolarisés dans des centres spécialisés
0
personnes sont touchées par ce trouble
0

Présentation du Projet

L’école inclusive inspirée du modèle d’école Néo-Zélandais revêt une importance capitale pour les enfants autistes, car elle leur offre des opportunités éducatives et sociales essentielles à leur développement. Voici quelques points clés sur l’importance de l’école inclusive pour les enfants autistes.

Inclusion sociale : L’école inclusive permet aux enfants autistes de participer activement à la vie scolaire et de développer des relations avec leurs pairs neurotypiques. Cela favorise leur inclusion sociale, réduit les sentiments d’isolement et de stigmatisation, et contribue à leur bien-être émotionnel.

Développement des compétences sociales : L’école inclusive offre un environnement propice à l’apprentissage et à la pratique des compétences sociales. Les enfants autistes ont l’opportunité d’interagir avec leurs pairs, d’apprendre les codes sociaux et de développer des habiletés de communication, de collaboration et de résolution de problèmes.

Apprentissage académique : L’école inclusive offre un accès équitable à une éducation de qualité pour tous les enfants, y compris les enfants autistes. Les programmes éducatifs adaptés à leurs besoins spécifiques favorisent leur apprentissage et leur développement cognitif. L’inclusion leur permet de bénéficier de l’enseignement régulier, tout en bénéficiant de supports et d’adaptations nécessaires à leur réussite. La musique, le théatre, le cinéma, la danse, le sport font partie intégrante du volet pédagogique.

Valorisation des compétences et des talents : L’école inclusive reconnaît et valorise les compétences et les talents individuels des enfants autistes. Elle encourage leur participation active dans diverses activités, qu’elles soient académiques, artistiques, sportives ou sociales. Cela renforce leur estime de soi et favorise le développement de leurs passions et de leurs talents spécifiques.

Préparation à la vie adulte : L’école inclusive vise à préparer les enfants autistes à une vie adulte autonome et épanouissante. En leur offrant une éducation inclusive, adaptée à leurs besoins individuels, elle les aide à développer les compétences nécessaires pour s’intégrer dans la société, poursuivre des études supérieures ou accéder à l’emploi.

Sensibilisation et compréhension : L’école inclusive joue un rôle clé dans la sensibilisation des enfants neurotypiques à l’autisme. En évoluant ensemble dans un environnement inclusif, les enfants développent une meilleure compréhension, acceptation et empathie envers leurs pairs autistes. Cela favorise la construction d’une société plus inclusive et respectueuse de la diversité.

Présentation du projet
Présentation du projet

,,

Le concept architectural et pédagogique fera que cette école sera une première en France et unique en Europe.
Christophe Villemain

La création et le fonctionnement d’une école inclusive impliquent des coûts spécifiques. Les principaux aspects financiers à considérer :

Infrastructures et équipements : La création d’une école inclusive nécessite des infrastructures adaptées aux besoins des enfants autistes. Cela peut inclure des salles de classe spécialement aménagées, des aires de jeux sécurisées, des équipements spécialisés tels que des outils de communication augmentative et alternative, du mobilier ergonomique, etc. Les coûts associés à la construction, à la rénovation ou à l’adaptation des installations peuvent être significatifs.

Personnel qualifié : L’école inclusive nécessite une équipe éducative qualifiée et expérimentée, comprenant des enseignants spécialisés dans l’autisme, des éducateurs spécialisés, des orthophonistes, des psychologues, des ergothérapeutes, etc. Le recrutement et la rémunération de ce personnel spécialisé peuvent représenter une part importante des coûts de fonctionnement de l’école.

Formation continue : Pour maintenir un niveau de compétence élevé et répondre aux besoins évolutifs des enfants autistes, le personnel de l’école doit bénéficier d’une formation continue. Cela implique des coûts associés à l’organisation de formations internes ou à l’envoi des employés à des formations externes.

Ressources pédagogiques spécialisées : L’école doit disposer de ressources pédagogiques spécifiques adaptées aux enfants autistes. Cela peut inclure du matériel didactique adapté, des outils d’apprentissage visuel, des logiciels éducatifs, etc. Ces ressources peuvent avoir un coût financier considérable.

Services de soutien supplémentaires : En plus du personnel enseignant, l’école inclusive peut nécessiter des services de soutien supplémentaires tels que des professionnels de la santé, des orthophonistes, des psychomotriciens, des travailleurs sociaux, etc. Ces services externes peuvent entraîner des dépenses supplémentaires pour l’école.

Maintien des normes de sécurité et d’accessibilité : L’école doit se conformer aux normes de sécurité et d’accessibilité requises pour accueillir les enfants autistes. Cela peut impliquer des adaptations architecturales, des mesures de sécurité spécifiques et d’autres investissements pour garantir un environnement sûr et accessible.

Les points clés du projet de création de
l’école inclusive à Mosnes

Présentation du projet

Projet : La création d’une école inclusive à Mosnes vise à offrir un environnement éducatif adapté aux enfants autistes, favorisant leur inclusion sociale et leur développement.

Besoin de financement : Pour réaliser pleinement le projet, un budget total de 4 millions d’euros est nécessaire.

Récolte actuelle de fonds : Jusqu’à présent, le Fonds de dotation «Une musique, un sourire» a réussi à récolter 850 000 euros.

Déficit budgétaire restant : Un montant substantiel de financement est encore nécessaire pour compléter le budget et finaliser le projet.

Soutien recherché : Monsieur Villemain espère obtenir le soutien financier du ministère de la Santé et de la région Centre-Val de Loire pour combler le déficit budgétaire restant.

Soirée du bien commun de Paris : Une soirée spéciale est prévue pour collecter 1 million d’euros supplémentaires, avec la participation de généreux donateurs et d’acteurs engagés.

Bénéfices attendus : L’école inclusive apporterait des avantages significatifs pour les enfants autistes, leurs familles et la communauté en général, notamment une éducation adaptée, une inclusion sociale, un soutien aux familles, la sensibilisation à l’autisme et un impact positif sur la communauté.

Coûts associés : La création et le fonctionnement de l’école inclusive impliquent des coûts liés aux infrastructures, aux équipements, au personnel qualifié, à la formation continue, aux ressources pédagogiques spécialisées, aux services de soutien supplémentaires et au maintien des normes de sécurité et d’accessibilité.